Il s’agit de la plus importante levée de fonds de la cyber insurtech française. Mené par Seventure Partners, ce tour de table va permettre à Citalid d’unir les communautés cyber et assurantielle pour assurer la résilience de l’écosystème européen.

Paris, le 12 oct 2022 – Citalid, start-up française pure player de la quantification financière des risques cyber, dévoile ce jour une levée de fonds (Série A) de 12M€ menée par Seventure Partners aux côtés de Relyens, Albingia, Fiblac et de ses investisseurs historiques Axeleo Capital (AXC) et BNP Paribas Développement.

Citalid a été lancée en 2018 par Maxime Cartan et Alexandre Dieulangard, tous deux spécialistes du renseignement sur les cybermenaces bénéficiant d’une expérience de premier plan au centre opérationnel de l’ANSSI (autorité nationale de cyberdéfense française). Pionnière de la « Cyber Risk Quantification » (CRQ), elle a construit sa légitimité auprès de la communauté cyber, qui a récompensé son innovation à de multiples reprises[1].

En 2020, la start-up a été sélectionnée par le gouvernement français dans la cadre du programme Grand Défi pour fédérer l’ensemble de l’écosystème du risque cyber, du RSSI à l’assureur en passant par le Risk Manager. Elle aide déjà plusieurs assureurs et courtiers à concevoir et tarifer des polices d’assurance adaptées à chaque client. Ses innovations dans ce domaine viennent d’ailleurs d’être plébiscitées par la Direction Générale du Trésor dans son rapport sur la cyberassurance.

Structurer le marché de la cyberassurance

En 2021, plus d’une entreprise française sur deux (54 %) aurait fait l’objet d’une cyberattaque et, à l’échelle européenne, celles-ci ont connu une augmentation de 68 % par rapport à 2020. Les assureurs cherchent encore la bonne façon d’évaluer ces risques nouveaux et dynamiques, sur lesquels les données sont aussi rares que rapidement obsolètes. C’est l’un des principaux messages du rapport LUCY de l’AMRAE, qui constate que l’évolution de la rentabilité sur ce secteur joue aux “montagnes russes”.

La cyberassurance est donc le marché de demain pour les assureurs, et ce n’est que le début de l’aventure ! Le volume des primes représente déjà 9 milliards de dollars dans le monde en 2021, et est projeté à plus de 20 milliards de dollars en 2025. Pour saisir cette opportunité commerciale tout en répondant aux exigences croissantes de solvabilité imposées par les régulateurs, les acteurs de l’assurance doivent à la fois quantifier le risque de leurs clients et leur propre exposition.

« Aux États-Unis, des entreprises comme CyberCube ou Cyence (rachetée $275m par GuideWire) accompagnent déjà les assureurs et réassureurs. En Europe c’est Citalid qui mène la charge, et nous disposons d’atouts majeurs par rapport à notre concurrence américaine ! » déclare Maxime Cartan, Président et co-fondateur de Citalid.

Transformer les données cyber en métriques financières

En effet, face à une menace qui évolue à un rythme effréné, la réponse ne peut être que technologique. Grâce à des innovations issues de 5 ans de R&D impliquant la communauté cyber, les 35 cyber alchimistes de Citalid ont conçu le seul moteur de calcul du risque dynamiquement alimenté par des données terrain sur l’état de la menace. En transmutant ces données techniques, l’entreprise parvient à automatiser la production des métriques financières nécessaires aux actuaires comme aux Risk Managers.

La solution SaaS de Citalid croise à la fois le contexte d’une organisation, ses menaces, ses enjeux business et son niveau de maturité cyber externe (exposé à Internet) comme interne. Elle permet déjà à de nombreuses grandes entreprises et ETI européennes d’évaluer de façon complète, fiable et transparente leur exposition, de prioriser leurs stratégies de défense et d’assurance, puis de simuler les retours sur investissements (ROI) associés.

« Bien que le risque cyber soit un enjeu business majeur, peu d’entreprises l’évaluent à sa juste valeur. Nous nous réjouissons d’apporter notre soutien à Citalid qui permet aux entreprises non seulement d’évaluer les risques mais aussi de modéliser leurs impacts financiers » déclare Ludovic Denis, Seventure Partners.

« Nous sommes ravis de poursuivre l’aventure Citalid aux côtés d’une équipe qui a su grandir et convaincre plusieurs dizaines de grands groupes. Les assureurs ont besoin de solutions pour les guider sur le casse-tête des enjeux cyber et la plateforme de Citalid s’intègre parfaitement dans cette logique. » complète Mathieu Viallard, General Partner chez Axeleo.

Assurer la résilience et la souveraineté de l’écosystème européen

Rappelons-le, le Conseil de l’Union européenne a adopté en 2021 les conclusions de la Commission européenne et le Service européen pour l’action extérieure (SEAE) sur la stratégie de cybersécurité, soulignant que celle-ci était essentielle à la construction d’une Europe résiliente. Citalid est au cœur d’enjeux majeurs de résilience et de souveraineté européenne.

« Nous sommes convaincus que la quantification des risques cyber, au même titre que l’analyse et l’anticipation de la menace, est un enjeu critique de souveraineté. En mettant l’accent sur tel ou tel axe défensif, les critères d’assurabilité sont en effet un vecteur d’influence puissant pour orienter les futurs développements de la filière cyber. » estime Alexandre Dieulangard, Directeur Général et co-fondateur de Citalid

Par ailleurs, les menaces cyber comme leurs impacts financiers diffèrent fortement entre les États-Unis et l’Europe. Disposer d’une technologie de pilotage des investissements cyber par les risques conçu par un acteur européen et calibré avec des données adaptées est donc un enjeu majeur de résilience dans tous les secteurs critiques, dont celui de la santé.

« En considération de l’intensité des menaces ciblant les hôpitaux depuis la pandémie, Relyens se positionne avec de fortes ambitions stratégiques sur le pilotage, la prévention et l’assurance des risques cyber hospitaliers. Afin de développer une capacité innovante, dynamique, et pérenne de pilotage de ces risques à destination des acteurs du soin en Europe, Relyens a fait le choix de prendre part au financement de Citalid » explique Dominique Godet, Directeur Général du groupe Relyens.

Conseils sur l’opération :

  • Financier : Gimar & Co (Adrien Choquet)
  • Juridique : Jones Day (côté Investisseurs) et Me Joy Fant (côté Société)

A propos de Seventure Partners

Seventure Partners est un investisseur de long terme qui accompagne activement en capital les entreprises innovantes visant un impact positif sur l’homme, la société et la planète. Avec 900 M€ sous gestion* à fin 2021, Seventure est un leader Européen du capital innovation et investit depuis 1997 dans des sociétés à fort potentiel de croissance évoluant dans deux principaux domaines d’activité : : les Sciences de la vie (Santé & santé digitale, Nutrition, Alimentation, Nutrition, Blue Economy, Aquaculture, Animal & Agriculture, Sport & Bien-être …)  dans toute l’Europe ainsi qu’en Israël, Asie et Amérique du Nord, et les Technologies digitales (FinTech, RetailTech etc…) principalement en France et en Allemagne.

Seventure accompagne le développement de sociétés depuis la création de l’entreprise (amorçage et premier tour), jusqu’à des tours de financement de capital développement (venture, growth, pre-IPO et IPO), avec des montants investis entre 500 K€ et 10 M€ par tour de financement, et jusqu’à 20 M€ par société.

Les fonds Digital Opportunities FundTM lancés en 2016 puis 2021 sont des fonds institutionnels de capital-risque soutenant les entreprises innovantes dans les domaines de la Fintech, de la Retailtech et les autres solutions digitales innovantes.

À propos de Relyens

Relyens accompagne plus de 34 000 clients et sociétaires dans 4 pays (France, Espagne, Italie, Allemagne) pour sécuriser leur activité et garantir la continuité et la qualité de leur mission d’intérêt général, au bénéfice des patients et des citoyens. A travers ses marques référentes Sham et Sofaxis, et une approche globale du Management des risques unique en Europe, le Groupe développe des solutions sur mesure et innovantes, combinant des offres de services et d’assurance.

En cohérence avec sa mission et ses valeurs mutualistes, Relyens s’appuie sur une politique d’investissement responsable qui favorise l’innovation et l’expertise, encourage le développement et le partage de bonnes pratiques, et participe à la création de valeur sur ses marchés. Avec 2,3 milliards d’euros d’actifs sous gestion, le Groupe soutient l’activité économique locale, l’immobilier éco-responsable, la recherche médicale, l’innovation scientifique et technologique, ainsi que les entreprises innovantes dans les secteurs de la Santé et des Territoires. Une démarche réaffirmée par la signature du label des Principes pour l’Investissement Responsable (PRI – Principles for Responsable Investment) et récompensée depuis 7 ans par le Label Transparence du média Instit Invest – Agefi.

www.relyens.eu

Twitter : @Relyens / LinkedIn : Relyens

A propos d’Axeleo Capital

Axeleo Capital est une société de capital-risque early stage (pre-seed, seed), créée en janvier 2017, qui investit en France et en Europe sur les thématiques suivantes : Enterprise Software, Cybersécurité, B2B Fintech, Crypto & Web 3.0, Proptech & Construction tech. Elle offre aux fondateurs de startups en amorçage un cadre d’accompagnement unique qui combine de l’investissement en capital depuis les phases pre-seed / seed, de l’accompagnement opérationnel et stratégique jusqu’à la série B et un écosystème actif de plus de 100 partners et mentors de haut niveau impliqués dans plusieurs success stories en France et en Europe. Axeleo Capital gère 135M€ à date sur des fonds VC thématiques et compte dans son portefeuille plus de 45 participations dont Alsid (cédé à Tenable), Cloudskiff (cédé à Snyk), Jenji (cédé à Silae), Trustpair, 365Talents, Cumul.io, Joko, Garantme Beantsock et Prello.

Pour en savoir plus : www.axc.vc.


[1] Prix du public et prix du jury des Assises de la Sécurité en 2018, et prix spécial du jury de la start-up 2020 du Forum International de la Cybersécurité