Contexte

Dans la nuit du 23 au 24 février 2022, les troupes russes entrent en Ukraine par les fronts Est, Nord (russe et biélorusse) et Sud (Crimée) au motif d’une opération de « maintien de la paix » selon le gouvernement russe. L’invasion survient quelques jours après la reconnaissance par le Kremlin de l’indépendance des régions séparatistes du Donbass (Luhansk et Donetsk).

Le conflit éclate alors que Kiev fait état d’une volonté d’indépendance croissante vis-à-vis de Moscou  (révolution orange de 2004, révolution de Maïdan de 2014) et d’un rapprochement progressif avec les puissances occidentales (Union européenne et OTAN). Cette double dynamique avait été le catalyseur de l’annexion de la Crimée en 2014 après la destitution et l’exil du président ukrainien pro-russe Viktor Ianoukovytch.

L’Ukraine reste le théâtre d’une lutte d’influence entre l’OTAN et la Russie qui y projette ses ambitions de puissance régionale. L’extension de l’OTAN et l’installation de bases militaires vers l’Est … Pour télécharger l’intégralité du dossier, merci de renseigner le formulaire ci-dessous.

Citalid Teaser Dynamiques cyber geopolitique guerre russo ukrainienne