La crise COVID-19 nous rappelle que les risques systémiques peuvent considérablement fragiliser les organisations. Dans le même temps, les attaquants informatiques profitent de cette désorganisation et ne manquent d’imagination pour parvenir à leurs fins. La gestion du cyber-risque et son anticipation, notamment via l’assurance cyber, requiert donc de la part des entreprises une attention plus soutenue que jamais.